MAGUELONE VIDAL

Après des études de piano classique et des études de médecine, elle se consacre au saxophone et au jazz qu’elle étudie auprès d’André Villéger à l’IMFP. Passionnée par la création contemporaine et la pratique de l’improvisation, elle se forme auprès Dave Liebman, Bernard Lubat, Chris Potter, Raymond Boni, Joëlle Léandre.

Elle participe actuellement à de nombreuses formations et joue régulièrement sur la scène française et européenne avec Joëlle Léandre, Pascal Contet, Christine Wodrascka, Jean-Luc Cappozzo, Michel Godard, Raymond Boni, Catherine Jauniaux, Géraldine Keller, Dalila Khatir, ou Amanda Gardone.

Vivement intéressée par le croisement des champs artistiques, elle écrit pour des chorégraphes et notamment Rita Cioffi pour Entre deux langues, création/ saison du 2010- 2011 du festival Montpellier Danse, et des metteurs en scène dont Thierry Roisin pour le spectacle Et la bouche ! sur un texte de Charles Pennequin au théâtre des Bouffes du Nord à Paris et à la Scène nationale Nord-Pas-de-Calais à Béthune en mai 2009 .

Elle multiplie les performances pluridisciplinaires avec des écrivains et des comédiens comme Michaël Glück ou Jean-Marc Bourg et des plasticiens comme Dimossios Ergasia ou Marc Aurelle.

En 2008, elle porte le projet Instantanés d’intensités, suite de concerts-performances au sein des centres d’art contemporain, qui s’associe d’abord au Frac Languedoc-Roussillon pour la vaste exposition La Dégelée Rabelais -au Château de Jau, (66), à la Panacée à Montpellier, au Pont-du-Gard, au Vallon-du-Villaret (48)-, puis à l’exposition Lieux de belligérance 3 à la Forteresse de Salses-le-Château (66) et enfin à l’exposition Dialogue Karim Ghelloussi-Philippe Mayaux au Centre régional d’Art contemporain Languedoc-Roussillon à Sète.

En 2009 et 2010, elle crée Pour suite, projet de visites musicales des collections permanentes, au Carré d’Art à Nîmes, au Musée Fabre à Montpellier, au Musée Archéologique Lattara et au Château Comtal de la Cité de Carcassonne.

En automne 2010 aura lieu la création Quatre pour deux vents et deux contrebasses avec Joëlle Léandre, Jean –Luc Cappozzo et Bruno Chevillon.

Enfin, la transmission fait partie intégrante de sa démarche artistique avec de nombreux projets.

Discographie Un CD Trace par le trio Joëlle Léandre-Maguelone Vidal-Raymond Boni paru en septembre 2009 sur le label Red Toucan Montréal -distribution Orkhêstra International.

Calendrier

11mars : duo avec Jean-Luc Cappozzo à la Cité de Carcassonne

20 mars : Printemps des poètes – Montpellier

30 mars : avant- première de Entre deux langues, pièce chorégraphique de Rita Cioffi, au théâtre de Castelnaudary

4 et 6 mai : Japon d’Henri d’Artois à la Baignoire à Montpellier

15 mai : Pour Suite - Musée Fabre en quartet avec Géraldine Keller, Jean-Luc Cappozzo, et Didier Petit

18 mai : Pour Suite - Cité de Carcassonne en quartet avec Catherine Jauniaux, Jean-Luc Cappozzo et Michel Godard

20 mai : Entre deux langues, à la Scène Nationale de Narbonne

4 juin : duo avec Dalila Khatir au festival Vagabond’Jazz

23 juillet : duo avec Pascal Contet au festival Jazz à Junas

24-25 juillet : Rencontres improvisées du prieuré à Chatellerault avec Joëlle Léandre, Carlos Zingaro, Laureen Newton, Roy Campbell, Jean-Luc Cappozzo, Roger Turner, Didier Lasserre.


Les Gens